"On" est un con !

En écoutant France-Culture qui fait dans la critique d’événements culturels, les commentateurs, critiques etc, utilisent le « on » à tour de bras, du genre « On est surpris par… » « On aurait aimé que.. » « On se demande si… »
Dans cette utilisation du « on » il y a un abus évident. Ils me placent direct, dans ce « on » ils me mettent de force dans le troupeau qui doit penser comme eux .
Moi, j’ai rien dit , rien pensé à ce moment précis, d’autant plus qu’ils parlent de trucs que je n’ai pas vu, et que je ne verrais peut-être pas:)
Pourquoi, m’obliger à penser comme eux…?
Et si au lieu de dire « on » , ils disaient « je », ça ferait :  « Je suis surpris par… » « J’aurais aimé que.. » « Je me demande si… »  etc…
Mais en disant « je » à la place de « on », ça pose la question de la légitimation à parler de ceci ou cela. A ce moment, ils ne représente  plus qu’eux-mêmes… et ça laisse la place à une question centrale « Et moi ?, et toi ?, on en pense quoi ? » et aussi « Où sont les espaces de service publique pour nous exprimer ??
Je ne veux pas qu’on me prenne pour ces cons là !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.