Le portail du poulailler…

Au départ , comme tu as trois poules, tu fais un poulailler, et comme, le soir faudrait pas que le renard vienne se servir tu fais un système de porte. Comme, tu veux en faire le moins possible, tu trouves un portier électronique qui fermera l’accès le soir venu et qui le rouvrira au matin… c’était il y a une bonne douzaine d’années.

Pendant tout ce temps le portier n’a pas failli.. pour peu qu’une fois tous les 6 mois on lui changeait les piles, il fermait le soir, et ouvrait le matin.. peinard…

Puis il n’a plu voulu, laissant le poulailler ouvert jour et nuit….

J’ai démonté le boitier, et j’avoue que je n’ai rien compris à son  mode de fonctionnement… Mais au moment ultime où j’allais abandonner j’ai vu qu’un ressort était cassé.

Je trouve avec beaucoup de chance le site du fabricant… je lui envoie un mail lui expliquant mon problème. Il me réponds quelques heures après qu’il peut m’envoyer le ressort, mails que ça va faire des frais, et qu’en fait ,en démontant un stylo bille rétractable et en récupérant le ressort qui est dedans , ça va le faire…

Le portier a repris du service peinard…

La boite est visiblement allemande et ne fait que quatre ou cinq appareils différents…

J’ai eu l’impression d’avoir à faire à une entreprise d’avant… avant le numérique, avant les multinationales, la mondialisation… Avoir affaire à une période où les gens communiquaient autrement que par des lettres types, ou le fournisseur s’il le pouvait, te dépannait, même si il n’avait pas grand-chose à y gagner…

Où on ne jouait pas l’obsolescence programmée à mort…

Si, si ça a existé, et il y a encore des restes…

15 jours plus tard… en fait c’était le moteur qui a lâché définitivement… coût de la pièce avec frais de port 18 €…

La vie est belle sans obsolescence programmée, je confirme…

One thought on “Le portail du poulailler…

Répondre à ALFRED Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.