Laurent Alexandre ?

Depuis quelques temps je vois passer un extrait d’une intervention de Laurent Alexandre… Ce mec était tellement intelligent qu’il en est devenu sûrement mégalo, insupportable… Mais il reste que le mec, vu ses caisses à outils, connaît mieux que moi la machine qui est en train de nous broyer tranquille…

Je vois, sur les groupes FB gilets jaunes, comment on l’insulte, parce qu’il évoque le fait que les GJ sont des inutiles.. et que d’une certaine façon, ils vont le rester encore longtemps et que c’est à l’élite qui elle, sait, de combler l’écart sans quoi ce sera un monde terrible…
Il le dit à sa façon, puante de suffisance, mais c’est pas parce qu’un connard montre une lune bien pourrie, qu’il faut lui couper le doigt.
Côté inutile.
Je pense que ce qu’il décrit là est insupportable et très possiblement inévitable.
Moi qui suis plutôt du côté des inutiles, j’aimerais bien que pour une fois, on joue un coup d’avance, et qu’on anticipe sur ce qui nous attends, non seulement en le dénonçant, mais aussi en se l’imaginant plus profondément et en s’y préparant…
Essayer dès maintenant de comprendre, d’une part de quoi il s’agît en profondeur, quels en sont les mécanismes complexes… et partant de là, que nos intelligences collectives soient à même de développer des stratégies, pas que de résistances, mais nous armer intellectuellement, mentalement, pour faire face et survivre malgré tout…
Notre principale faiblesse étant de ne pas comprendre ce qui arrive… C’est là que l’effet de sidération joue à plein… Et pendant ce temps là..
 
Flash back
Pour dire ça, je fais toujours, dans ma tête référence à une anecdote vécue. J’avais un ami qui s’était nommé « Le clown atomique » et qui faisait des espèces de conférences gesticulées…fin des années 70.
Une de ces conférences sera sur l’informatique où il dénonce, entre autre, le fichage généralisé…
Appelant au refus massif.. etc..
On fait ça à chaque fois… on résiste, on refuse…
Je me demande 40 ans après à quoi ça a servi… ça aurait pu être pire?
Le coup en retard
On dénonce quelque chose, on dit « ça ne passera pas » et puis ça passe…
Pourquoi est-ce que j’ai cette impression qu’à chaque fois on a un coup en retard… ?
Le train est déjà parti et on gueule qu’il ne doit pas partir…. Au lieu de se dire « Il est parti, et maintenant qu’est-ce qu’on fait? ».
Ce n’est pas parce qu’on n’a pas la réponse que le problème ne doit pas être posé.
Avec son propre cerveau
Il s’agît d’accepter de discuter, réfléchir… collectivement, sur le mode « aventure » et pas sur le mode « parcours balisé  » à l’avance…
Moi qui suis un des plus grand visionnaire sur cette terre, je vous le dis, si on ne passe pas par la case « réfléchir ensemble », on est foutus… !
J’aimais beaucoup le slogan de l’An 01 :
« On s’arrête, on réfléchit et c’est pas triste »
Et l’autre qui me dit, « mais tu as déjà un coup en retard…On est foutu » !
 
 

One thought on “Laurent Alexandre ?

  1. Connaître les rouages d’un mécanisme dans lequel on est plongé de tous temps, est-ce de l’intelligence? Et ce mécanisme est en train de les broyer aussi ces gens là qui se croient au dessus, en dessus! Ils n’en ont simplement pas conscience, je pense. Oui, comme tu dis « nous »! Et le pire c’est que se croyant au dessus ils ne réalisent pas qu’ils sont aussi dedans et donc ne peuvent pas analyser le plus lucidement et le plus objectivement comment ça fonctionne et leur part, énorme, de responsabilité dans ce qui, peu à peu, est en train de nous détruire. Et ne pouvant, sachant (car en fait ils manquent beaucoup d’intelligence) ils ne peuvent rectifier la trajectoire. Leur petitesse d’esprit, leur étroitesse de jugement, leur aveuglement sur eux-mêmes, sur leur soit disant position d’élite les déresponsabilise de tout les rendant victime de leur propre bêtise. Le problème est qu’ils ont le pouvoir, que NOUS leur avons laissé le pouvoir et qu’ils nous entraînent avec eux dans les abysses…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *