Ella pas la frime !

Je n’aime pas les chanteurs ou chanteuses de jazz ou pas,  qui marquent les rythmes et les mélodies avec des gestes agités… comme si leurs mains sculptaient les sons.. ça m’énerve je n’ai pas trouvé d’exemple…

En retombant sur Ella Fitzgerald, j’ai été sidéré par la sobriété de la gestuelle, et la puissance du swing qui sortait d’elle, comme si tout le boulot se passait à l’intérieur, et qu’elle n’avait plus qu’à l’offrir, sans efforts apparents…sans aucune ponctuation excessive.. c’est remarquable…

 Fitzgerald, Oscar Peterson & JATP: It Don’t Mean a Thing (1957)

Quand je pense à la chanson de Berger/France Gal c’est à vomir…

2 thoughts on “Ella pas la frime !

  1. Pas du tout d’accord avec le commentaire sur Gall-Berger (et mes désaccords avec toi André sont si rares). Leur chanson le dit elle-même, en faisant d’Ella une chanteuse indépassable tandis que le duo se situe en toute honnêteté dans la catégorie de la variété (mais la très très bonne variété) en reconnaissant ne pouvant en rien égaler la géniale Ella. C’est un hommage très honnête qui lui est rendu dans cette chanson, et allez, lâche-toi un peu, rythmiquement et mélodiquement, ça fait swinguer…
    Bon ok, depuis mes plus tendres années, j’ai toujours aimé la variété, la bonne, façon Gall, Berger, et plein d’autres encore!
    Bises,
    Didier

    1. Ben oui c’est entendable… 🙂 Mais bon… quand même… enfin, je ne sais pas.. en tout cas Merci d’avoir réagit ! 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.