"Donner la parole"

L’expression « Donner la parole » m’a toujours gênée…
-On va vous donner la parole..
-Vous donnez la parole à…
C’est une posture dominante, cette idée de « donner »… D’abord parce que la main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit, ensuite cela sous entends qu’on détiens la parole des autres.. sans quoi comment se proposer de « donner » quelque chose qu’on aurait pas… et qui serait à ceux et celles à qui on « donne » la parole…
Quand c’est l’animateur qui dit « on va vous donner la parole » d’entrée il se présente de façon flatteuse comme un démocrate…
Quand le journaliste dit au réalisateur « Dans ce film vous donnez la parole aux exclus… » Le premier bénéficiaire de l’emploi de ce mot-là , c’est le réalisateur qui dans son grand humanisme… « donne »…
Le public, dira , « Ha oui, tu sais, c’est lui qui dans son film a donné la parole aux exclus… » Valorisant ,de ce fait, non pas les exclus ,mais le réalisateur…
Alors comment dire autrement?
Déjà dire « laisser la parole à… » c’est mieux , non… ? ça veut ,un peu plus dire, qu’on se met derrière, de côté, voir, même, en dessous carrément… C’est pas top, mais c’est déjà mieux….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.