Des images coupent-elles la parole ?

Je n’aime pas les philosophes professionnels, et même là, le ton de Marie-José Mondzain, me gave… il y a un côté précieux…

N’empêche que ce qu’elle dit sur l’image, de façon un peu alambiquée, mets des mots sur ce que je pense profondément, autant quand je regarde des images, que ce soient des photos, des vidéos, que lorsque modestement je filme des trucs…

J’ai été jusqu’à transcrire ci-dessous ce qu’elle dit là [J’ai rajouté du texte entre crochets pour qu’on comprenne mieux ce qu’elle  dit et joué sur la taille des caractères…]

Je crois qu’il est important pour distinguer les images d’invoquer le régime de la parole .

Savoir est-ce que les choses que l’on nous montre, est-ce que ce qu’on nous montre, donne à penser donne à aimer ou à haïr, donne à réfléchir donne à juger et à prendre position ou, est-ce que ce qu’on nous montre nous coupe la parole… voilà

Les images prennent-elles la parole ou donnent-elles la parole ?

Quand elles prennent la parole j’ai plus rien à dire.

[Quand elles donnent la parole…]J’entre en dialogue avec un autre regard et pas avec un spectacle

C’est donc cet entretien entre les regards qui m’importe, et là je dis oui il y a image, si quelque chose circule entre des regards

Je peux en rajouter une couche sur cette idée généreuse de « Donner la parole à…. quand il s’agirait juste, de laisser la parole à…Hé oui il y a une façon de « donner » la parole, qui ,en fait, la coupe.. (Comprenne qui pourra :))

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *