Décoloniser la danse.. suite

J’avais déjà mis une vidéo à propos de cette chorégraphe…Ici sur France inter elle est interviewée… C’est le genre d’interview où la personne questionnée ses domine ceux qui la questionne… Bintou Dembele est d’une clarté et d’une rigueur…

Sur FI il est dit
Elle aime ce mot détourner : se réapproprier un espace, des codes sociaux, des postures.
Invitée : Bintou Dembele, chorégraphe. Elle a réuni et orchestré trente danseurs de hip hop sur la scène de l’opéra Bastille croisés avec le chant lyrique pour réinventer l’œuvre baroque de Jean-Philippe Rameau, le tout dans un film  » Indes Galantes «  de Philippe Beziat. .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.