30 Nuances de noir-es

Toulouse le 2/10/21 Filmé par H.K.

Explications trouvées je ne sais où 🙂
Toutes les révolutions se font en « prenant » les rues et souvent, notons-le, en musique et en danse. Femme, noire et danseuse, Sandra Sainte Rose Fanchine lance un manifeste chorégraphique en faisant défiler une vingtaine d’artistes noires dans l’espace public. Une manière offensive, et décontractée, séduisante et engagée, de se faire voir et entendre, de faire voler en éclats aussi les stéréotypes attachés à la féminité noire. Assumant leurs corps et leurs identités, musicien·ne·s et danseuses enchaînent des airs allant des marchingbands jazz de la Nouvelle Orléans aux sons soul et funk, des figures du waacking à celles du locking et autres street dances. Entre parade à la Black Panthers et défilés chorégraphiés à la Beyoncé, leur marche de la fierté franchit avec générosité les déterminants de genre et de couleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.